dimanche 20 août 2017

LA RENTREE APPROCHE

Le programme de la rentrée est maintenant en ligne. Vous le trouverez dans la rubrique des programmes. A voir également, l'affiche de la prochaine conférence !
Bonne lecture !

samedi 1 juillet 2017

BONNES VACANCES

Nous vous souhaitons d'excellentes vacances et nous serons heureux de vous retrouver dès la rentrée de septembre !

FETE CONVIVIALE : le vendredi 30 juin 2017



Pour cette dernière sortie avant les vacances d’été, nous avions choisi de nous rendre à Auriol, sur la propriété La Michelle (nom féminisé à partir d’un des anciens propriétaires : Mr Michel) et qui appartient actuellement à la famille Margier depuis leur grand-père Aubert d’où le nom moulin Aubert Margier.

Le rendez-vous était fixé devant le chai.



C’est Monsieur Margier qui nous a servi de guide. Ce fut un agréable circuit, et qui plus est, très instructif, au milieu des champs d’oliviers et de vignes.


Nos pas nous ont emmené sur la tour de guet de l’ancien oppidum romain. Le panorama à cet endroit était à couper le souffle. Il faut dire que le vent aussi soufflait fort !!!






















En revenant sur le chai nous avons longé les magnifiques murs de pierres sèches qui soutiennent les restanques (une date gravée indique 1837) et qui furent érigés peut-être par les galériens de Toulon lorsque la propriété appartenait à un gradé de la marine.  L’un d’entre eux abrite désormais une petite plantation de câpriers.



Nous avons pu observer les pièges à mouches accrochés aux branches des oliviers. Ils permettent de surveiller l’arrivée de ces insectes afin de traiter aussitôt par l’un des procédés le plus biologique, (à savoir la pulvérisation sur une seule branche d’un appât couplé avec un insecticide inoffensif).


A l’intérieur du chai, une partie des mystères de la vinification furent dévoilés aux profanes que nous sommes. Et bien entendu, pas de visite sans dégustation !


Bref, une matinée qui nous a tous enchantés.


Ensuite le repas nous attendait à Moulin de Redon dans une ambiance très sympathique. Le menu fut apprécié.  


L’après-midi, c’est une petite promenade botanique sur les bords de l’Huveaune qui a regroupé quelques courageux.




Bardane




























Enfin à 18h, au Musée Martin-Duby, Anne-Claire Chaix, Christian Capo et Marcel Guigou, nous ont rappelé la peste de 1720 lors d’une causerie très passionnante.

Texte : Renée, Sylviane, Bernadette, Chriss   
                                                                                                                                        Photos : Rémy, Chriss, Sylviane

jeudi 15 juin 2017

VISITE DU VIEIL AURIOL le 12 juin 2017



Visite du vieil Auriol pour les élèves du CM1
de l'école Claire Dauphin 




Grâce aux commentaires imagés de M. Guigou, les élèves sont partis sur les traces d'un passé lointain : la porte de la vieille ville, son rempart, son hôpital, ses fours à pain, ses places et placettes, sa prison, ses rues étroites.
Cette visite a permis de faire revivre la prise du château, en 1593, par le « sanguinaire » Duc d'Epernon !
Le temps d'un après-midi, une plongée dans l'histoire d'Auriol.
texte et photos : Sylviane

mardi 6 juin 2017

SORTIE DU 2 JUIN 2017 : LE PARC DU MUGEL à la Ciotat



Voici comment les Trois Secs, ces mamelons de poudingue qui constituent la façade Nord-Est du Cap de l'Aigle,  nous ont accueillis. Avec la plage du Grand Mugel c'est un régal pour les yeux!




Le jardin botanique est dominé par cette belle bastide, occupée par une association d'éducation à l'environnement : l'Atelier bleu.

En route pour le grand belvédère, nous dépassons le petit bassin de stockage d'eau de pluie, alimenté par l'impluvium  tracé sur la roche dure et imperméable du mamelon de poudingue.





Les poudingues sont constitués ici, de galets de différentes grosseurs.


Surface dure et imperméable à droite, partie érodée à gauche. 






Le Grand belvédère, situé à 82m au-dessus du niveau de la mer, se mérite. L'ascension, bien que courte, nous a demandé un certain effort et de la motivation.



Sur sa face ouest, exposée aux embruns, le poudingue est ciselé de nombreux « becs » ; alors qu'il fait le dos rond au N-E. 


La descente nous réserve une belle surprise, vue du petit belvédère dominant l'Anse du Sec, la roche rousse  plonge dans les eaux turquoises. Le panorama s'ouvre sur la mer et l'île verte.


Sur ce versant c'est la garrigue : cistes, romarins, valérianes, genévriers ... Le myrte caractéristique du lieu est en fleur en cette saison. Nous n'avons pas su identifier ce buisson aux feuillage rouge. Connaissez-vous son nom ? 






Nous repartons par la route des Crêtes vers Cassis et rapidement, un peu après le carrefour du sémaphore nous dénichons le « Pont Naturel », cette sculpture aérienne de calcaire à rudistes, que les pluies ont façonnée. 


Les falaises de Soubeyrane  nous offrent une vue splendide sur la baie de Cassis, mais plutôt que la descente en rappel, nous reprenons sagement la route.


texte et photos :J.Claude, Dominique, Monique,  Sylviane

mercredi 31 mai 2017

POUR INFORMATION : documents AUDIO

A signaler :
Vous pouvez désormais écouter des documents AUDIO sur le passé d'Auriol  en vous connectant sur le site :
la voie des voix du petit patrimoine
ou
www.voixdupatrimoine.net

textes mis en ligne par Monsieur Geissler.

dimanche 21 mai 2017

SORTIE à St MARCEL le 20 mai 2017


Balade guidée par Jean-Luc Fontaine des Amis de l'Huveaune.

http://les-amis-de-lhuveaune.eklablog.com/accueil-c26717252

1/ Le pont acqueduc de St Marcel acheminant l'eau d'une « rigole » du canal de Marseille.



2/ Un des fours à chaux de la Société d'Electrochimie à la Barasse.

La chaux était nécessaire au traitement de la bauxite pour la fabrication de l'alumine.



3/ Avant 1967-68, avant que les boues rouges de l’usine « Pechiney de la Barasse » soient raccordées à la canalisation venant de Gardanne et déversées en fond de mer, au large de Cassis elles étaient stockées dans la colline, amenées par téléphérique et déversées sur la pente. ( L'usine Nestlé y a aussi déversé des ‘résidus’ de café). Ce crassier a, depuis, été recouvert par la végétation. Le groupe électrochimique Ugine-Kulman fermera cette usine en 1988.


4/ Vue sur la chaîne du Garlaban et notamment la Grande Tête rouge (située à gauche sur la photo) d'où était extraite la bauxite au XIXème siècle, et ensuite acheminée en charrettes tirées par des mulets, jusqu'à l'usine de la Société d'Electrochimie à la Barasse.



5/ Arbousier au tronc rouge. Espèce introduite dans le parc du château Forbin.



6/ Vue de St Marcel depuis le Castellum de St Marcel



7/ Le castellum de St Marcel appelé souvent à tort le castrum gaulois, dont de nombreuses pierres ont été « récupérées » pour la construction de murs de clôture, a été érigé au Vème siècle par les chanoines de la Major. Il est devenu château féodal au XIème siècle.

A l'époque romaine, ce lieu devait servir de point de surveillance sur le vallée de l'Huveaune. 


8/ Vue sur la mer et Marseille depuis le castellum.



9/ ND de Nazareth, église caractéristique du XIIe, construite par les compagnons qui y apposaient leur marque à côté des signes de la religion chrétienne. Ici la croix celte.



10/ Rue très étroite et en pente, typique du quartier, pour accéder aux nombreuses maisons accrochées à la colline.



11/ Le canal, dérivation du canal de Marseille, appelée « rigole ». L'eau est utilisée pour l'arrosage des jardins. Mais les droits d'arrosages seront caducs avec les nouveaux propriétaires.


12/ Le pont romain sur l'Huveaune est précédé d'une importante resclave
( barrage débordant) et d'un accès à l'eau pour les lavandières d'autrefois.




texte et photos : Sylviane, Jean-Claude et Dominique